Gibelotte de poisson à l’espagnole

(Spanish style fish gibelotte…Scroll down for the recipe in English) Connaissez-vous la célèbre gibelotte de Sorel-Tracy, aussi appelée gibelotte des îles? Cette tradition remonte à l’année 1926, alors qu’une dénommée Berthe Beauchemin propose la gibelotte au menu de son restaurant sorelois. À l’origine la recette  est préparée avec de la sauvagine (canard), à laquelle on ajoute du lard et des pommes de terre avant de laisser le tout  mijoter doucement. Quelques années plus tard, une loi interdisant la consommation de sauvagine, l’oiseau est troqué pour le poisson pêché dans les eaux des îles de Sorel: la barbotte et la perchaude viennent garnir la gibelotte. Par la suite, au fil du temps, des légumes sont ajoutés à cette recette de soupe (ou est-ce plutôt un ragoût?). Fait intéressant, il existe également une gibelotte à base de lapin, originaire du nord de la France cette fois. Les deux gibelottes n’ont en commun que le fait d’être mijotées…

Si la tradition de la gibelotte au poisson reste bien vivante de nos jours dans sa région d’origine, et si elle est connue à travers tout le Québec, c’est en grande partie grâce au célèbre Festival de la Gibelotte  de Sorel-TracyLe festival, qui se tiendra cet été du 4 au 12 juillet prochain, en est déjà à sa 37 e édition! En plus des diverses activités proposées, la programmation musicale de l’édition 2014 semble des plus intéressantes, avec la participation d’artistes que j’apprécie particulièrement, comme Yann Perreau, Ingrid St-Pierre et Vincent Vallières. Le festival bénéficie, comme plus de 110 événements et festivités à travers le Québec, d’un partenariat avec Les Rendez-Vous Loto-Québec. Depuis plus de 10 ans, Loto-Québec apporte son soutien aux événements culturels québécois via ses Rendez-Vous…

Gibelotte de poisson à l'espagnole

C’est dans le cadre de ce légendaire Festival que l’on m’a proposé de créer et partager ma propre version de la gibelotte… C’est tout à fait le genre de défi que j’adore relever! En premier lieu, je me suis bien documentée sur la recette traditionnelle. Celle-ci contient toujours des carottes, de l’oignon, du maïs, des haricots verts (ou jaunes) et des pommes de terre. L’ajout de petits pois y est fréquent. Une chose qui m’a étonnée de la gibelotte traditionnelle, c’est la cuisson prolongée des légumes qui y mijotent pendant plus de 2 heures!

Dans la version que je vous propose, les produits sont aussi frais que possible, et la cuisson plutôt rapide… Aussi, j’ai troqué le lard pour du chorizo, fait l’ajout de vin blanc, d’où le nom de gibelotte à l’espagnole… Ma gibelotte contient une généreuse quantité de légumes qui cuisent juste assez longtemps… L’idéal est de se procurer des légumes frais, mais hors-saison les pois et le maïs surgelés feront très bien l’affaire. De plus, je n’ai pas fait pocher le poisson dans la soupe: je l’ai plutôt enfariné et assaisonné, puis poêlé jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Légumes frais pour la gibelotte à l'espagnoleChorizo, pâte d’anchois, ail, paprika fumé, vin blanc et herbes fraîches se marient à merveille et offrent à ce plat un parfum tout droit venu d’Espagne.

Gibelotte de poisson à l'espagnolepimenton  chorizo dans la gibelotte de poisson

Gibelotte de poisson à l'espagnole

Gibelotte de poisson à l'espagnole

INGRÉDIENTS  (pour 6 personnes)

60 ml (4 cuil. à soupe) d’huile d’olive ou plus, au goût
1 oignon espagnol haché grossièrement
150 g de chorizo en petits quartiers
3 gousses d’ail hachées
2 cuil. à thé (10 ml) de pâte d’anchois
125 ml (1/2 tasse) de vin blanc
4 tomates fraîches, pelées et coupées en dés
2 tasses  de pommes de terre grelots, coupées en 2 ou en 4 (selon la grosseur)
1 1/2 tasse (225 g) de carottes en rondelles de 1 cm
1 1/2 tasse (350 ml) d’eau ou de bouillon au choix
Quelques branches de persil, thym et origan frais
1 tasse (140 g) de maïs frais ou surgelé
1 tasse (150 g)  de pois verts frais ou surgelés
4 cuil. à soupe de persil frais haché
6 beaux filets de poisson au choix (1 par personne) – j’ai choisi l’aiglefin
1/2 tasse de farine tout-usage
sel et poivre au goût
1 cuil. à thé (5 ml) de pimenton (paprika fumé espagnol)

Faire chauffer une bonne quantité d’huile d’olive dans une grande casserole, et y faire revenir l’oignon et les cubes de chorizo à feu moyen pendant environ 5 minutes, en brassant régulièrement. Lorsque l’oignon est translucide, ajouter l’ail et la pâte d’anchois. Poursuivre la cuisson pendant encore 3-4 minutes à feu moyen.  Lorsque les ingrédients commencent à caraméliser, déglacer le contenu de la casserole avec le vin blanc, et laisser ce dernier s’évaporer légèrement pendant 1-2 minutes. Ajouter les dés de tomates, les pommes de terre, les carottes et l’eau (ou le bouillon). Saler/poivrer au goût. Couvrir et laisser mijoter doucement pendant environ 30 minutes, ou jusqu’à ce que les carottes et les pommes de terre soient tendres et juste assez cuites à votre goût.  Ajouter le maïs et les pois, rectifier l’assaisonnement, et laisser cuire une petite minute de plus. Mettre de côté pendant la préparation du poisson.

Pour le poisson: Verser la farine dans une grande assiette. Assaisonner la farine avec du sel, du poivre et du pimenton. Bien mélanger. Enfariner les filets de poisson des 2 côtés avant de les faire cuire et dorer quelques minutes dans une poêle bien chaude dont le fond aura au préalable été recouvert d’une mince couche d’huile d’olive.

Mettre le persil frais haché dans le mélange de légumes à la dernière minute. Servir la gibelotte dans des assiettes creuses ou des bols, et recouvrir chaque portion d’un filet de poisson bien doré et cuit. Arroser d’un trait d’huile d’olive, et saupoudrer un peu de pimenton sur le poisson.

Bon appétit!

cropped-cc_fond_transparent_v2.pnghttp://www.catherinecuisine.com

Avez-vous votre propre recette gibelotte? Si oui, que contient-elle?

Voyez cette vidéo de Felipe St-Laurent, charcutier et très coloré personnage, alias « le pimp de la saucisse », qui nous présente sa version remaniée de la gibelotte…

Gibelotte de poisson à l'espagnole

SPANISH STYLE GIBELOTTE (fish stew)

I have created this simple dish based on a traditional fish stew recipe called gibelotte, from the region of Sorel-Tracy, near Montreal. Old fashioned Gibelotte contains lard, potatoes and vegetables which are slowly  stewed, before adding some locally caught fish (mostly catfish or yellow perch).

Since 1977,  the Festival de la Gibelotte is a huge event taking place in the Sorel-Tracy area (45 minutes from Montréal)… For the festival, I have been asked to create my own version of the gibelotte recipe. This is the kind of challenge I love!

For my gibelotte, I have decided to use chorizo instead of lard, and I added a touch of white wine, anchovy paste, garlic and pimenton to give it a real Spanish makeover! I also greatly reduced the cooking time, to keep the vegetables tasty and to prevent mushiness.

This is the perfect dish to bring to this week’s Fiesta Friday. I hope my FF friends will enjoy this easy to make crowd pleaser!

fiesta-friday-badge-button-i-party

Spanish style gibelotte (fish stew)

INGREDIENTS  (for 6 servings)

Gibelotte de poisson à l'espagnole60 ml (4 Tbsp) olive oil
1 Spanish onion, chopped
150 g (5 oz) diced chorizo
2 tsp (10 ml) anchovy paste
3 cloves of garlic, chopped
1/2 cup (125 ml) white wine
4 fresh tomatoes, peeled and diced
2 cups (300 g) small new potatoes,cut in 2 or 4 (depending on size
1 1/2 cup (225g) sliced carrot (1/2″ slices)
 1 1/2 cup (350 ml) water or stock
A few sprigs of fresh thyme, oregano and Italian parsley
1 cup (140 g) fresh or frozen corn kernels
1 cup (150 g) fresh or frozen green peas
4 Tbsp chopped fresh parsley
6 fish fillets (fish of your choice) – I chose haddock
1/2 cup flour
salt and pepper
1 tsp (5 ml) pimenton

Heat some olive oil in a large saucepan, and cook the onion and diced chorizo, on medium heat and stirring once in a while, for at least 5 minutes. When the onion is soft and translucent, add the garlic and anchovy paste and cook for 3-4 minutes. Once the onion and chorizo start to caramelize, add the white wine, and cook 1-2 more minutes.  Add the diced tomatoes, potatoes, carrots and water. Add salt and pepper if needed. Cover and gently simmer for about 30 minutes or until the carrots and potatoes are done without being mushy. Add the corn kernels and peas, salt and pepper if needed, and cook for an extra minute. Put aside while preparing the fish.

For the fish: Pour the flour on a large plate. Season with salt, pepper, and pimenton. Mix well. Flour fish fillets on both sides and pan fry them in a non stick pan (bottom covered with some olive oil).

Before serving, add some fresh parsley to the vegetables. Serve the gibelotte in soup bowls / plates and garnish each serving with a fish fillet and a drizzle of olive oil. Sprinkle some smoked paprika (pimenton) on the fish.

Bon appétit!

cropped-cc_fond_transparent_v2.pnghttp://www.catherinecuisine.com

Badge_SponsoredPostmadeinblog_jpeg

Publicités

39 réponses

  1. What a beautiful soup Catherine! Very interesting the combination of fish and chorizo! And your photos are simply sooo gorgeous as always! I am a big fan!! Thanks so much for bringing this along to the Fiesta, it’s definitely fitting for an occasion like this! Hope you had lots of fun partying with us! 😉 Sylvia

  2. Catherine merci encore une fois pour me laisser découvrir des choses! Je n’avais jamais entendu parler de gibelotte, mais il faut dire que tes magnifiques photos mont beaucoup inspiré! Merci aussi pour partager ce plat dans le FF!

  3. I saw this when you first posted it, and liked the look of it then. A Spanish dish without loads of butter (we have Spanish friends who really love the buttery flavours in just about everything). I can’t seem to make the ‘like’ button work for your blog for some reason, so here’s a written ‘like’ instead.

  4. Wooow Catherine, aussi joli pour les yeux que pour les papilles! Toutes ces saveurs, le mélange de paprika fumé, de chorizo, de poisson et vin blanc, c’est divin! Bravo pour cette belle recette et cette adaptation espagnole tout à fait réussie.

  5. Wow belle brochette d’artistes au festival. Belles photos comme tjrs qui met bien en valeur ta recette.
    Je vais me coucher moins niaiseuse en ayant appris plus sur l’histoire de la gibelotte

Vos commentaires sont les bienvenus - please leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s